Accueil Économie

Jonathan Holslag: «Ce qui se passe n’a rien de surprenant»

Pour le professeur Jonathan Holslag, Pékin a toujours été clair sur sa volonté de garder le contrôle du secteur numérique.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

Jonathan Holslag est professeur de politique internationale à la VUB et un fin connaisseur de la Chine.

Comment interpréter l’attitude des autorités chinoises vis-à-vis du secteur technologique ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs