Accueil Monde Europe

La Norvège, pays des superlatifs

Nous avons traversé la Norvège d’est en ouest, avant de remonter un peu plus au nord. Un circuit de près de 2.000 km, en train et en bateau. A la découverte d’une nature époustouflante, méritant bien des superlatifs.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 7 min

Le fjord le plus long et le plus profond du pays ; l’un des plus beaux trajets en train au monde ; le plus vaste plateau de montagne d’Europe ; des fjords inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco ; la cathédrale la plus septentrionale de Scandinavie et l’une des deux plus vastes… la Norvège des superlatifs s’offre à nous quand on la découvre en train et en bateau.

Un trajet qui approche les 2.000 km et qui nous emmène d’est en ouest, d’Oslo à Bergen, la deuxième ville du pays, avant de remonter vers le nord et la cité universitaire de Trondheim, puis de retourner vers la capitale à travers d’autres parcs nationaux. Non sans étapes, dictées par les merveilles du paysage ou les surprises de l’offre touristique.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Europe

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs