Accueil Société Régions Bruxelles

Recevoir le vaccin en faisant ses courses: possible à Bruxelles dès lundi prochain

Dès lundi prochain, il sera possible de se faire vacciner sans rendez-vous dans plusieurs magasins.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 2 min

Confrontées à un taux de vaccination inférieur à la moyenne nationale, les autorités bruxelloises doivent annoncer ce mardi de nouvelles modalités d’action visant à décentraliser plus encore les opérations. Comeos a décidé d’apporter « sa petite pierre à l’édifice », nous a confié Dominique Michel, l’administrateur délégué de la fédération du commerce.

Dès lundi prochain, il sera possible de se faire vacciner sans rendez-vous dans plusieurs magasins. Deux méthodes ont été retenues, en accord avec la Cocom, la Commission communautaire commune, en charge de la santé en région bruxelloise. Un : l’accueil d’un vaccibus sur le parking des magasins Action de Molenbeek et Anderlecht (du lundi au jeudi, une semaine sur deux) et Ikea Anderlecht (tous les vendredis et samedis). Deux : la mise à disposition d’un local au magasin Primark d’Ixelles (du mercredi au vendredi) et dans les hypermarchés Carrefour d’Evere et d’Auderghem (du lundi au vendredi).

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

20 Commentaires

  • Posté par O Agnès, mercredi 25 août 2021, 1:34

    TOUT RAPPORT AVEC LA MISE SUR LE MARCHE ET LA VALIDATION DES "VACCINS COVID19" EST NON FORTUITE ET A MEDITER, SURTOUT QUAND IL NE S'AGIT PAS DE QUELQUES MILLIERS DE PERSONNES SUR UNE DECENNIE, MAIS DE MILLIONS DE PERSONNES SUR QUELQUES MOIS. - Extrait article 1, Le Soir, 28/11/2018 « Implant Files: 25 millions d’euros pour appâter les médecins belges » En 2017, les sociétés qui commercialisent des implants en Belgique ont été généreuses avec le secteur médical. https://plus.lesoir.be/192512/article/2018-11-28/implant-files-25-millions-deuros-pour-appater-les-medecins-belges - Extrait article 2, Le Soir, 28/11/2018 « Implant Files: des implants implosent dans le dos de patients belges » https://plus.lesoir.be/192474/article/2018-11-28/implant-files-des-implants-implosent-dans-le-dos-de-patients-belges « Ames sensibles, s’abstenir. L’histoire fait froid dans le dos. Ou plutôt dans la colonne vertébrale. La colonne de Mario (prénom d’emprunt), un traducteur anversois de 52 ans. En mars dernier, il est passé sur le billard pour la deuxième fois. Il fallait lui enlever de toute urgence, morceau par morceau, l’implant inséré dans son dos huit ans plus tôt. » (Conclusion de l’article) - « Des regrets » « Toute cette affaire continue à trotter dans la tête de Robert Hes. Quelques heures après notre dernière interview, il envoie un mail. « Après notre discussion et en examinant toutes les preuves disponibles, je pense que nous pouvons tirer les conclusions suivantes. Une firme médicale peut-elle, de manière indépendante, prendre la décision objective de lancer l’étude clinique d’un implant ? Non. Le comité consultatif de cette firme, composé de médecins et d’ingénieurs, est-il compétent pour le faire ? Non. Les chirurgiens à qui il est demandé de réaliser ces implantations sont-ils suffisamment informés de tous les tests existants pour déterminer, de manière indépendante, si l’étude clinique est suffisamment sûre pour leurs patients ? Non. Le comité d’éthique aide-t-il suffisamment le médecin, et comprend-il TOUTES les publications scientifiques sur le sujet ? Non. L’organisme notifié qui contrôle tout cela et délivre la certification CE est-il à 100 % infaillible ? Non. Si l’on répond par la négative à toutes ces questions, n’est-il pas urgent de revoir profondément la manière dont les études cliniques sont menées ? » »

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, mercredi 25 août 2021, 11:12

    M. Smyers, <complètement givrée> est plutôt indulgent ; en tant qu'électricien de formation (initiale), mon diagnostic est plutôt : <complètement à la masse>.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, mercredi 25 août 2021, 10:15

    Madame Orlandini, vous êtes vraiment givrée, ou vous faites (très bien) semblant?

  • Posté par Jean Luc, mardi 24 août 2021, 22:22

    Et le vaccin, il est garanti Halal ? Parce que sans ça, ces abrutis...

  • Posté par Druide David, mardi 24 août 2021, 18:14

    C'est dans toutes les mosqués de Bxhell qu'il faudrait installer des points vaccinations...

Plus de commentaires

Aussi en Bruxelles

La nécessaire métamorphose des grands restaurants bruxellois

Des établissements emblématiques de la capitale ont fermé leurs portes ces derniers mois, victimes des attentats, des travaux du piétonnier, de la crise sanitaire… Une nouvelle génération de restaurateurs cherche désormais à séduire les Bruxellois plutôt que les touristes.

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs