Accueil Léna

Kosovo, Albanie et Macédoine du Nord: la loyauté envers l’Occident

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Les Etats-Unis tentent de maîtriser les conséquences du retrait chaotique de ses troupes d’Afghanistan en exportant au moins en partie le problème des réfugiés. Des pays européens sont également impliqués, comme le Kosovo, l’Albanie et la Macédoine du Nord.

Vjosa Osmani, la présidente du Kosovo, a indiqué sur Facebook que le président américain Joe Biden l’avait appelée et qu’elle avait immédiatement accepté. Car personne ne sait mieux que les Kosovars ce que cela signifie que d’être obligé de s’exiler pour sauver sa vie. Le Premier ministre albanais Edi Rama a lui aussi annoncé sur Facebook que son pays allait accueillir des réfugiés. Des résidences pour étudiants auraient déjà été préparées dans ce cadre. Si lui n’a évoqué aucun chiffre, Vjosa Osmani a quant à elle laissé entendre que le Kosovo pourrait accueillir jusqu’à 10.000 Afghans.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en LéNA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs