Accueil Monde Asie-Pacifique

Afghanistan: 16.000 personnes évacuées de l’aéroport de Kaboul sur les dernières 24 heures

16.000 personnes ont été évacuées de l’aéroport de Kaboul sur les dernières 24 heures, indique le Pentagone. Sur place, la situation demeure toujours très tendue.

Temps de lecture: 2 min

Environ 16.000 personnes ont été évacuées d’Afghanistan via l’aéroport de Kaboul pendant les dernières 24 heures, a annoncé le Pentagone lundi, à l’approche de la date limite fixée par les talibans pour le départ des forces américaines.

Cela porte à 42.000 le nombre de personnes ayant été transférées d’Afghanistan depuis juillet, dont 37.000 depuis que les évacuations aériennes se sont intensifiées depuis le 14 août, veille de la prise de Kaboul par les talibans, a déclaré le porte-parole John Kirby.

Course contre la montre et chaos

Une course contre la montre est engagée pour évacuer dans l’urgence le plus possible d’étrangers et d’Afghans qui veulent fuir l’Afghanistan avant le 31 août.

Plusieurs civils ont péri dans les scènes de panique et de désespoir qui se succèdent à l’aéroport de la capitale, la seule porte de sortie de ce pays, depuis le retour au pouvoir des talibans le 15 août.

Où en est la Belgique ?

Un premier avion de transport belge C-130 Hercules a atterri lundi à Islamabad en provenance de Kaboul avec à son bord plus de cent personnes évacuées d’Afghanistan, ont annoncé les ministres des Affaires étrangères et de la Défense, Sophie Wilmès et Ludivine Dedonder, ainsi que le secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration, Sammy Mahdi.

« Aussi longtemps que nécessaire et possible, nous continuerons à assurer des vols », ont ajouté les trois membres du gouvernement fédéral.

Le gouvernement fédéral a lancé lundi dernier l’opération « Red Kite » (cerf-volant rouge) pour exfiltrer des centaines de personnes d’Afghanistan après le retour au pouvoir des Talibans.

Trois avions de transport C-130H ont été déployés à Islamabad, la capitale pakistanaise, qui sert de base arrière au détachement belge d’une centaine de personnes engagées dans l’opération.

Ces avions continuent à effectuer de trois à quatre rotations par jour. Ces vols ont permis « d’exfiltrer » quelque 400 personnes de Kaboul, selon la Défense.

226 personnes sont arrivées lundi matin à l’aéroport militaire de Melsbroek, en provenance d’Islamabad, à bord de deux avions : un Airbus A340 de la compagnie civile Air Belgium et un Airbus A330 MRTT (pour « Multirole Tanker and Transport »), d’une unité multinationale de l’Otan basée aux Pays-Bas, la MMU, à laquelle la Belgique contribue.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Smyers Jean-pierre, lundi 23 août 2021, 18:13

    "Sur les dernières 24h", c'est français, ça? Ce ne serait pas mieux "en 24h", "pendant les dernières 24h"?

  • Posté par Otte Gérard, lundi 23 août 2021, 22:26

    En effet, "sur" ne devrait s'appliquer qu'aux lieux, tandis que "en" ou "pendant" voire "durant" sont appropriés à une durée de temps. Mais depuis Einstein et l'équivalence d'espace-temps :-)

Sur le même sujet

Aussi en Asie-Pacifique

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs