Accueil Planète Climat

Le réchauffement va aggraver les précipitations et les ralentir

Si le réchauffement du climat se poursuit au rythme dangereux que nous connaissons, les épisodes de précipitations intenses augmenteront. Mais en faisant du surplace, ils impacteront plus gravement les régions touchées, alertent les chercheurs.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Ce n’est désormais plus contesté : avec le réchauffement du climat, les précipitations extrêmes devraient augmenter à l’avenir, suivant en cela l’accroissement de l’humidité atmosphérique, elle-même causée par la hausse par l’évapotranspiration. Un degré de plus au thermomètre mondial suscitant une augmentation de l’humidité atmosphérique de 7 %, disent les études scientifiques. Mais il s’agit d’un calcul moyen. Le total des précipitations tombant lors d’un événement particulier dépend d’autres facteurs : le taux de condensation, « l’efficacité » des précipitations et leur durée.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Haegelsteen Philippe, mardi 24 août 2021, 10:26

    C'est fou les conclusions statistiques des évènements météorologiques que l'on peut tirer après un seul épisode pluvieux. "Les performances du passé ne préjugent pas des performances futures" Cela concerne les placements boursiers extrêmement suivis par les gendarmes de la Bourse...

Aussi en Climat

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs