Accueil Économie Entreprises

Préavis de grève chez Brussels Airlines: la réorganisation sociale coince

Après le départ d’un millier de personnes, la nouvelle organisation est confrontée à l’augmentation de l’activité estivale. Pour les syndicats, ça coince avec « la pire convention de travail d’Europe » alors que la compagnie n’est qu’à seulement 65 % de ses activités de 2019.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Faut-il craindre des mouvements de grève à partir de la fin de la semaine prochaine chez Brussels Airlines ? La situation sociale y est tendue. Et le retour des vacances est souvent une période propice aux revendications sociales dans le secteur aérien. Ici, le front commun syndical annonce néanmoins l’envoi d’un préavis de grève officiel qui pourrait prendre vigueur dès le jeudi 26 août, soit 7 jours après l’échec d’une réunion de conciliation, le 19 août dernier. La direction de la compagnie aérienne déclare ne pas encore avoir reçu officiellement ce préavis, donc le délai légal pourrait être prolongé d’un jour ou deux. « Nous organiserons dans les prochains jours avec les délégués et les affiliés les modalités pratiques de ce préavis », expliquent les syndicats dans leur communiqué commun. Du côté de la CNE, une consultation des affiliés pourrait avoir lieu. Une grève pure et dure semble peu probable mais des actions et des perturbations sont potentiellement prévisibles.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par ADAM Jean-Victor, lundi 23 août 2021, 23:04

    Replay of SABENA shutdown ?

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs