Accueil Société Régions Liège

De plus en plus de moutons victimes d’attaques de loups en province de Liège

En région jalhaytoise, «six éleveurs de la région sont concernés par des attaques dont le modus operandi est ’typé loup’ », explique un biologiste.

Temps de lecture: 2 min

Une trentaine de moutons ont été victimes d’attaques de loup en région jalhaytoise depuis le 23 juillet, a indiqué lundi Violaine Fichefet, biologiste en charge du suivi de la faune sauvage au SPW (service public de Wallonie).

«Six éleveurs de la région sont concernés par ces attaques dont le modus operandi est ’typé loup’. Même si nous ne disposons pas encore de tous les résultats d’analyses, nous pouvons déjà attribuer ces agressions au loup», indique la biologiste qui précise que l’analyse ADN devra permettre d’identifier le loup

Deux hypothèses circulent quant à l’identité du loup qui a sévi. «Nous savons qu’Akela, le loup installé en Fagnes, s’est trouvé une femelle et que le couple a eu trois louveteaux. Ces agressions pourraient aussi être l’oeuvre d’un autre loup isolé», détaille la biologiste.

Le plan loup, développé en Wallonie, a pour objectif de faire de la prévention et de permettre aux éleveurs de s’équiper pour prévenir les attaques.

Indemnisations prévues

«Après ces attaques en région jalhaytoise, Natagriwal rencontrera les éleveurs en vue de leur proposer des modes d’effarouchement du loup», ajoute Violaine Fichefet. Les frais d’installation de ces dispositifs sont pris en charge à 80% par la Région wallonne.

Les indemnisations des éleveurs concernés vont débuter dans les prochains jours.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

16 Commentaires

  • Posté par Spistphapen Emile, vendredi 27 août 2021, 22:05

    L'ignorance est un fléau bien plus dangereux que le loup.

  • Posté par Mertens Frédéric, mardi 24 août 2021, 8:51

    Le jour ou un gosse se fera bouffé par une de ces bestioles on commencera à réfléchir avant de larguer les fauves dans la nature ! les loups une autre époque ....

  • Posté par LECOCQ Sabine, mardi 24 août 2021, 9:41

    Un loup n'attaque pas l'humain. Pat contre méfiez vous des humains.

  • Posté par Martin Roland, mardi 24 août 2021, 9:09

    Encore une histoire du Chaperon rouge et du grand méchant loup ! LOL

  • Posté par Lefèvre Philippe, mardi 24 août 2021, 7:50

    Le parc aux loups Werner Freund en Allemagne donne une idée des capacités réelles des loups. Double clôture, 3 mètres pour la plus grande, électrifiée et bétonnée à la base. Ce sera très coûteux et d'ailleurs illusoire de protéger tous les animaux domestiques en laissant les loups en liberté. Ne le faire que pour quelques élevages, va seulement déplacer le problème. Les proies sauvages - cerfs, sangliers, chevreuils - seront toujours plus résistants que les animaux domestiques ... et les humains. Comme le renard, le loup est intelligent et capable de rapidement s'adapter s'il n'est plus chassé.

Plus de commentaires

Aussi en Liège

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs