Accueil Monde Asie-Pacifique

Afghanistan: détourné ou pas? Imbroglio autour d’un avion ukrainien à Kaboul

L’Ukraine a organisé jusqu’à présent trois vols d’évacuation qui ont quitté Kaboul le 15, 21 et le 23 août, transportant notamment des Ukrainiens et des Afghans

Temps de lecture: 2 min

La confusion régnait mardi autour d’un incident présumé impliquant un avion ukrainien à l’aéroport de Kaboul, après qu’un haut responsable ukrainien a affirmé que l’appareil avait été détourné mi-août, une version démentie ensuite par sa hiérarchie.

Le vice-ministre des Affaires étrangères, Ievgeny Ienine, a indiqué à la radio qu’un avion ukrainien avait été « de facto détourné » de l’aéroport de Kaboul, d’où « il s’est envolé vers l’Iran avec un groupe de passagers inconnus au lieu d’évacuer des Ukrainiens ».

Interrogé par l’AFP, M. Ienine a indiqué que l’incident a eu lieu le 15 août et que l’avion a par la suite pu regagner l’Ukraine. Ces déclarations ont ensuite été démenties par le porte-parole de la diplomatie ukrainienne. « Il n’y a pas d’avions ukrainiens détournés à Kaboul ou ailleurs », a indiqué à l’AFP ce porte-parole Oleg Nikolenko, assurant que ces propos « ne correspondent pas à la réalité ».

Les trois avions, deux civils et un militaire, que Kiev a affrétés pour évacuer ses ressortissants depuis l’Afghanistan « sont revenus en Ukraine en sécurité » transportant au total 256 passagers à bord, a-t-il encore fait valoir.

Une source au sein du gouvernement ukrainien a de son côté indiqué à l’AFP que l’appareil évoqué par M. Ienine faisait objet de négociations en vue de son éventuelle participation à l’opération d’évacuation de ressortissants ukrainiens, mais ce projet a échoué car l’appareil avait quitté Kaboul sans avertissement la semaine passée.

« On voulait l’affréter, mais il est parti sans prendre personne », a ajouté cette source. « Personne ne l’a détourné », a-t-elle affirmé sans pouvoir préciser la destination de cet avion ni la date exacte de son départ.

L’Ukraine a organisé jusqu’à présent trois vols d’évacuation qui ont quitté Kaboul le 15, 21 et le 23 août transportant notamment des Ukrainiens et des Afghans dont la réalisatrice Sahraa Karimi, étoile du cinéma indépendant afghan.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Van Obberghen Paul, mardi 24 août 2021, 12:08

    Kam Air n'est pas une compagnie aérienne ukrainienne, mais afghane.

Aussi en Asie-Pacifique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une