Accueil Monde États-Unis

Kathy Hochul, adjointe anonyme d’Andrew Cuomo, propulsée gouverneure de New York

La discrète Kathy Hochul est devenue aujourd’hui la première femme gouverneure de New York. Portrait de cette politicienne de l’upstate qui semble avoir un talent certain pour sentir la direction du vent.

Article réservé aux abonnés
Correspondant aux Etats-Unis Temps de lecture: 3 min

Face à ses contempteurs, Kathy Hochul pourra toujours se targuer d’avoir eu raison avant l’heure. Celle qui est devenue gouverneure de l’Etat de New York ce mardi à minuit passé d’une minute, en remplacement d’Andrew Cuomo invité à la démission après la divulgation d’un rapport décrivant de nombreuses agressions sexuelles, avait dès 2015 poussé à l’adoption d’une loi contre de tels crimes.

A 62 ans, l’ex-adjointe de Cuomo tourne une double page d’histoire pour l’Empire State : elle est la première femme à se hisser sur le trône de gouverneur après 56 mâles prédécesseurs, et elle est la première à venir de l’upstate (nord de l’Etat) en un peu plus d’un siècle. Elle affiche surtout une qualité pas forcément évidente : durant toutes ces années dans l’ombre de l’influent édile, elle a toujours réussi à maintenir un parfait anonymat.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Andre Georges-marc, mardi 24 août 2021, 14:37

    Je suis pour le communisme Je suis pour le socialisme Et pour le capitalisme Parce que je suis opportuniste Il y en a qui contestent Qui revendiquent et qui protestent Moi je ne fais qu'un seul geste Je retourne ma veste Je retourne ma veste Toujours du bon côté Je n'ai pas peur des profiteurs Ni même des agitateurs Je fais confiance aux électeurs Et j'en profite pour faire mon beurre

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs