Accueil Sports Football Football à l'étranger Espagne

Le Real Madrid va retrouver le Bernabeu après 559 jours: le retour dans son stade modernisé est fixé au 11 septembre

Hazard, Courtois et leurs équipiers vont remettreles pieds au Santiago Bernabeu après plus d’un an et demi de travaux et devant 32.000 supporters.

Temps de lecture: 2 min

La longue attente des joueurs du Real Madrid, dont Eden Hazard et Thibaut Courtois, est enfin terminée. Après plus d’un an et demi, ils vont retrouver leur stade Santiago Bernabeu le 11 septembre. Le retour tant attendu aura lieu lors de la quatrième journée de la Liga à 16h15 contre le Celta Vigo, a annoncé le club madrilène. La modernisation de l’enceinte a coûté de près de 800 millions d’euros.

Si les conditions imposées par les autorités sanitaires espagnoles sont maintenues d’ici là, le retour au stade de l’équipe de l’entraîneur Carlo Ancelotti après 559 jours pourra être accompagnée au maximum par 32.000 fans. En Espagne, une capacité maximale de 40 % est actuellement autorisée dans les stades.

Puisqu’en Espagne, comme dans de nombreux autres pays, les spectateurs ont été interdits de stade pendant la pandémie de coronavirus et jusqu’à récemment, le Real a profité de la situation pour accélérer la modernisation du stade qui a commencé en mai 2019. À cette fin, tous les matches de l’équipe professionnelle ont été déplacés au petit stade Alfredo Di Stefano, situé au centre d’entraînement du club à Valdebebas, au nord-est de Madrid. Le dernier match au Bernabeu a été un Clásico contre le FC Barcelone le 1er mars 2020, que l’équipe locale a remporté 2-0.

À l’origine, 525 millions d’euros avaient été budgétés pour la reconstruction du Bernabeu. On sait maintenant qu’il sera plutôt proche de 800 millions. Le stade sera transformé en « une icône avant-gardiste et universelle », a promis le patron du club, Florentino Pérez. Les travaux de construction, sur lesquels travaillent actuellement quelque 800 personnes, n’étaient pas censés être terminés avant la fin de 2022 – mais sont maintenant, selon le Real, déjà sur le point d’être achevés, en partie grâce à la pandémie.

Le Real n’a pas de problèmes financiers comme son grand rival, le FC Barcelone, qui croule sous les dettes : lors de la saison précédente, le club a enregistré un bénéfice après impôts d’un peu moins de 900.000 euros.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Espagne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb