Accueil Culture Musiques

Jeanfrançois Prins: «Je n’aime pas que le jazz. Il y a de la bonne musique, et il y a le reste»

Le guitariste belge est aussi le patron du label Gam Records, qui produit, comme il dit, de la bonne musique.

Article réservé aux abonnés
Responsable des "Livres du Soir" Temps de lecture: 4 min

Jeanfrançois Prins n’est pas que le guitariste qui nous enchante lors de ses concerts et de ses albums. Il est aussi le patron d’un label belge, Gam Records. Une affaire de famille. Depuis les années 1930, la famille Prins a produit des enregistrements de jazz. Quand il avait dix ans, en 1942, Jeanpierre Prins, le père de Jeanfrançois, a assisté dans le studio à l’enregistrement d’un disque de Django Reinhardt, produit par son père Ward, les seuls enregistrements avec Django au violon. En 1991, Jeanpierre, qui travaillait dans des usines de fabrication de disques, et sa femme Annemarie, qui tenait le magasin de disques Inn Records à Uccle, créent ensemble Gam Records, un label pour la musique de jazz et la musique classique.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs