Accueil Monde France

La mère d’Hasna Aït Boulahcen: «La police a tué ma fille gratuitement»

La cousine d’Abdelhamid Abaaoud est décédée dans l’assaut de Saint-Denis.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Dans un reportage diffusé ce jeudi sur France 3, la mère d’Hasna Aït Boulahcen (la cousine d’Abdelhamid Abaaoud, décédée dans l’assaut de Saint-Denis) demande « justice » pour sa fille. «  La police a tué ma fille gratuitement. Elle aurait pu être arrêtée. Elle a crié : au secours, au secours ! Laissez-moi sortir, laissez-moi sortir ! Puis ils l’ont tuée  » explique-t-elle.

Plainte pour meurtre et non assistance à personne en danger

Pour rappel, Hasna Aït Boulahcen est morte lors de l’assaut à Saint-Denis le 18 novembre, soit quelques jours après les attentats de Paris qui ont fait 130 morts. Elle se trouvait dans le même appartement que son cousin Abdelhamid Abaaoud, lui aussi tué. «  Elle était perdue  », commente sa mère.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par unknown, vendredi 6 mai 2016, 12:13

    A ce que je sache" elle criait laissez moi sortir" personne ne l'en empêchait,libre à elle de franchir la porte,sa mort est due à l'explosion de la bombe que portait le taré qui se trouvait à ses côtés .Pour la mère le problème serait également vite résolu, "expulsion immédiate" de tout le territoire européen, si elle avait su éduquer sa fille à nos valeurs tout ça ne serait pas arrivé,Amen.

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs