Accueil Sports Football Football belge

La belle vie de Wilfried Van Moer, décédé à l'âge de 76 ans

C’est un pan du football belge qui s’en est allé. Trois titres, avec le Standard, trois Souliers d’or, Mexico ’70 avec Raymond Goethals, la renaissance à l’Euro ’80 avec Guy Thijs. Une deuxième Coupe du monde aussi, plus de 12 ans après la première ! Trop précieux pour qu’un entraîneur puisse y renoncer, trop anguleux, parfois, pour que le public l’apprécie à sa juste valeur.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 8 min

Combatif et génial à la fois, sur un terrain, Wilfried Van Moer a distribué autant de coups qu’il en a encaissés. Cependant, il a certainement plus donné au football qu’il n’en a reçu ; il n’en a jamais nourri le moindre regret cela dit. « L’argent ne fait pas le bonheur. Une balle, même de chiffon, oui. Enfin pas tout le temps », avait confié le « Petit Général » quelques jours après la finale de l’Euro ’80 à Rome face à l’Allemagne de l’Ouest : le meilleur résultat de la Belgique. Sa restriction renvoie sans doute au refus de l’Antwerp de l’autoriser à rejoindre Cologne à l’été ’67, au bout de sa 2e saison au Bosuil, chaussé du premier de ses trois Souliers d’or et honoré, entre-temps, d’une première « cap » (57 en tout) avec les Diables rouges accordée par Raymond Goethals, le 22 octobre 1966 face à la Suisse. Sa nuance peut aussi invoquer les divers accidents de jeu qui ont contrarié son évolution.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Jean-Marie Werts, mardi 24 août 2021, 23:28

    UN des plus grands joueurs belges que j'ai connu, ce n'était pas la génération dorée qui n'a jamais été en finale d'une grande finale de l'équipe belge, mais lui il l'a fait chapeau et merci à toi Wilfried c'était du temps ou la Belgique était encore la Belgique. RIP tu nous manquera.

  • Posté par Dubru Oscar, mardi 24 août 2021, 21:30

    Un grand...

  • Posté par PAEME Frédéric, mardi 24 août 2021, 20:09

    RIP. Rouche un jour, Rouche toujours

  • Posté par Pablos Gino, mardi 24 août 2021, 19:05

    Adieu l'artiste j'en ai la larme à l'oeil,je l'ai vu jouer et pour moi c'était un des plus grands ,oublié pour certains pas pour moi ,j'en parlais souvent avec des copains vrais connaisseurs de foot

  • Posté par Elise laffut, mardi 24 août 2021, 22:55

    LE plus grand !

Aussi en Football belge

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs