Accueil Culture Musiques

La mort de Charlie Watts enterre un peu les Stones

Le batteur emblématique des Rolling Stones est décédé mardi à Londres à 80 ans.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 4 min

On savait sa santé fragile. En 2004, il s’était plutôt bien sorti de son cancer de la gorge, reprenant fidèlement les baguettes des Stones une fois rétabli. On pensait qu’il en irait de même cet automne quand, non sans humour, il annonçait avec regret qu’il céderait sa place pour la reprise américaine de la tournée No Filter. « Pour une fois, mon tempo est un peu mauvais », avait-il tweeté début du mois, nous convainquant qu’une fois reposé de son intervention chirurgicale, il reprendrait cette place qu’il occupait depuis janvier 1963. Il n’en sera malheureusement rien.

« C’est avec une immense tristesse que nous annonçons le décès de notre cher Charlie Watts », a indiqué mardi dans un communiqué son agent, précisant qu’il était « décédé paisiblement dans un hôpital de Londres plus tôt dans la journée, entouré de sa famille ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par lambert viviane, mercredi 25 août 2021, 3:36

    Les Stones ne seront plus jamais les mêmes. Adieu Monsieur.

  • Posté par massacry olivier, mardi 24 août 2021, 20:47

    P*****, la fin d'un monde se poursuit !

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs