Accueil Léna

L’incroyable histoire de Christophe, un aveugle qui est le dernier pêcheur à la tâte d’Etretat

Aveugle, Christophe Leboucher est le dernier à pratiquer cette technique dans la cité balnéaire de Seine-Maritime. Rencontre à tâtons avec la nature et la beauté en compagnie de ce travailleur de la mer.

Avec LéNA, découvrez le meilleur du journalisme européen.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 7 min

Il faut se hasarder au-delà de l’arche d’Etretat pour laisser le monde derrière soi. Nous avons rendez-vous avec l’aventure à 16h04, avant que ne passe le train des crustacés. Sous le colosse de pierres, quand la marée se fait menaçante, le vent s’arrête un instant. « Vous entendez ? Tout se déchaîne et se calme soudainement. On croirait entendre un monstre gronder derrière la pointe. » Christophe Leboucher enjambe les rochers, les embruns et passe de l’autre côté. Là où il n’y a ni digue, ni promeneurs, ni handicap. Car l’homme est aveugle, et il est le dernier pêcheur à la tâte d’Etretat.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en LéNA

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs