Accueil Monde

Afghanistan: «L’impact du retour des talibans sur le Pakistan va être important»

Ce qu’il s’est passé à Kaboul pourrait-il donner des ailes aux talibans du Pakistan, pays doté de l’arme atomique ? Selon Tasnim Butt (ULB), Washington aurait tort de s’en laver les mains.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Forum Temps de lecture: 6 min

Quelles pourraient être les répercussions du retour des talibans au pouvoir en Afghanistan sur les autres pays de la région, et plus singulièrement sur le Pakistan voisin, puissance nucléaire alliée des États-Unis ?

Dans une tribune publiée en début de semaine dans The Washington Post, John Bolton, ex-conseiller à la sécurité nationale sous le président Donald Trump – devenu depuis l’un de ses plus féroces pourfendeurs –, mettait l’administration Biden en garde contre le risque de voir les talibans pakistanais monter en puissance, et de voir ce pays « basculer »… Propos alarmistes d’un « faucon » républicain ou crainte fondée ? Nous avons interrogé Tasnim Butt, assistante à la faculté de sciences sociales et politiques de l’ULB, dont les recherches sont précisément axées sur le Pakistan et les mouvements/partis islamistes et djihadistes.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Visiteur, vendredi 27 août 2021, 11:34

    Je suis etonne de l'absence totale de réactions au fait que les américains vont envoyer "leurs " afghans évacués ..... dans des camps de réfugiés en Uganda ou en Europe . ( On se demande bien pourquoi )

  • Posté par Spistphapen Emile, jeudi 26 août 2021, 17:52

    Je ne suis pas journaliste, mais je crois que j'aurais pu écrire le même titre

  • Posté par Albin S. Carré, mercredi 25 août 2021, 22:26

    Le résultat de la finesse d'analyse et de la politique irresponsable de ces débiles américains.

  • Posté par Legros Pascal, vendredi 27 août 2021, 11:05

    La sécurité internationale ne doit pas dépendre d'un seul Etat. Les américains n'ont pas plus, même plutôt moins de responsabilités dans cette catastrophe que toutes les démocraties réunies.

Aussi en Monde

Analyse La migration revient hanter le «partenariat» entre l’Europe et l’Afrique

Europe et Afrique se mettent à table pour recalibrer leurs relations. Les Européens sont concurrencés par d’autres acteurs sur le continent africain. Lequel reste leur priorité. Avec le défi migratoire en tête des préoccupations. Mais aussi le covid, la sécurité, les enjeux socio-économiques. Agenda chargé pour la deuxième réunion ministérielle Union européenne – Union africaine, ce mardi à Kigali.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs