Accueil

Le RAVeL à la norvégienne

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe du service Politique Temps de lecture: 2 min

Aujourd’hui, on y transpire par plaisir ; rien à voir avec la sueur laissée par d’autres autrefois. Aujourd’hui, c’est à vélo qu’on emprunte le « Rallarvegen », à la périphérie du plateau montagneux Hardangervidda, sur 80 km si l’on veut le parcourir de bout en bout. Autrefois, c’était pour y acheminer le matériel et les hommes nécessaires à la construction du chemin de fer.

Car historiquement, le « Rallarvegen », la « route des constructeurs », est un chemin de transport créé voici une bonne centaine d’années, lors de la construction de la ligne Oslo-Bergen dans sa section la plus montagneuse. Son point culminant se situe d’ailleurs à Finse, à 1.222 mètres d’altitude.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs