Accueil Monde Europe

Pénuries au Royaume-Uni: le Brexit vient aggraver les effets de la pandémie

Les problèmes d’approvisionnement des supermarchés britanniques découlent notamment d’un manque de personnel dans les secteurs de la logistique et des transports. Une situation qui résulte à la fois de la pandémie et du Brexit.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Le Royaume-Uni fait face à l’une de ses pires crises de pénurie. Selon le CBI, la Confédération des industries britanniques, les niveaux de stock par rapport aux ventes attendues ont atteint un niveau record négatif dans le commerce de détail (- 21 % contre – 17 % le mois dernier) et dans le secteur de la distribution (- 22 % contre – 21 %). Dans l’ensemble de la distribution, il s’agit du cinquième mois consécutif au cours duquel un record négatif a été enregistré depuis juillet 1983.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Raspe Eric, vendredi 27 août 2021, 13:23

    L'exemple britannique cher à ask just.

  • Posté par DENAUW JEAN-LUC, vendredi 27 août 2021, 8:44

    Que les Britanniques s’adressent à leur génial Boris Johnson, lui seul a les solutions aux plans, qu'il a lui-même élaborés.

  • Posté par VINCENT Patrick, vendredi 27 août 2021, 7:59

    Ils ont voulu le Brexit: ils l'ont eu !

  • Posté par Gits Gisèle, jeudi 26 août 2021, 19:31

    Et tant pis pour les actionnaires !

  • Posté par Gits Gisèle, jeudi 26 août 2021, 19:30

    Génial! On finira par payer les gens autrement qu'à un barème d'esclavage ! Pourvu que cette pénurie dure encore longtemps!!

Plus de commentaires

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs