Accueil Jeux paralympiques

Jeux Paralympiques: la moisson belge a commencé

Michèle George (para-dressage) a dominé la concurrence pour se couvrir d’or, tandis que Manon Claeys (para-dressage) et Griet Hoet (cyclisme sur piste) ont décroché le bronze.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Pour un coup d’essai, c’est un coup de maître qu’ont réalisé la cycliste gantoise Griet Hoet ainsi que sa pilote – voyante – Anneleen Monsieur pour leur entrée en lice dans ces Jeux Paralympiques. Alors que ce duo bien rodé depuis 2015 n’a jamais caché qu’il faisait de la poursuite sur 3 kilomètres son objectif principal, samedi, il a débloqué le compteur médailles de l’équipe belge en arrachant dans la nuit de mercredi à jeudi une superbe troisième place, synonyme de bronze, dans l’épreuve du kilomètre contre-la-montre (classe B) sur le vélodrome d’Izu. Souffrant d’une dégénérescence rétinienne et aidée de la voix – et des mollets – par sa partenaire, Griet Hoet (43 ans) a été créditée d’un temps de 1 : 07 : 943 (52,982 km/h), terminant à un peu plus de deux secondes et demie de l’or arraché par les Néerlandaises Larissa Klaassen et Imke Brommer, et à une seconde de l’argent décroché par les Britanniques Aileen McGlynn Obe et Helen Scott.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Jeux paralympiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs