Accueil Monde Asie-Pacifique

Afghanistan: Daesh revendique les attaques meurtrières près de l’aéroport de Kaboul, nouvelle puissante explosion

Les deux attentats suicides ont fait de nombreux morts dont 12 soldats américains. Les blessés se comptent par centaine. Une troisième explosion a été entendue à Kaboul.

Temps de lecture: 3 min

Douze militaires américains ont été tués et quinze autres blessés dans les attentats suicides qui ont frappé les abords de l’aéroport de Kaboul jeudi, a indiqué un haut responsable militaire américain, en précisant que les évacuations se poursuivaient.

« Deux djihadistes considérés comme appartenant à Daesh se sont fait sauter à Abbey Gate, suivis par des djihadistes de Daesh armés qui ont fait feu sur les civils et les militaires », a précisé le général Kenneth McKenzie, chef du commandement central américain en charge de l’Afghanistan.

2708AttentatKaboulAirport

« Nous continuons de mettre en œuvre notre mission », a-t-il ajouté.

« Si nous pouvons trouver qui est lié à cela, nous nous lancerons à leur poursuite », a déclaré le général Kenneth McKenzie lors d’une conférence de presse, indiquant également que d’autres menaces restaient « imminentes ».

Dans la foulée de la conférence de presse du Pentagone, Daesh a revendiqué l’une des deux attaques près de l’aéroport de Kaboul. Dans un communiqué diffusé par son agence de propagande Amaq, l’EI se targue qu’un de ses combattants se soit approché à moins de « 5 mètres de militaires américains » et qu’il ait déclenché sa ceinture explosive.

Le communiqué ne mentionne qu’un seul kamikaze, et qu’une seule bombe. Le Pentagone a toutefois fait état de deux attentats-suicides suivis d’une fusillade. Les Etats-Unis ont menacé le groupe Etat islamique de représailles, tandis que le Pentagone a déclaré s’attendre à de nouvelles attaques.

Une troisième explosion

Une nouvelle explosion a secoué la capitale afghane Kaboul jeudi vers minuit, selon des journalistes de l’AFP, quelques heures après un double attentat suicide meurtrier à l’aéroport revendiqué par Daesh (EI).

Le porte-parole du régime taliban, Zabihullah Mujahid, a indiqué peu après sur Twitter que cette explosion n’était pas due à une attaque mais à des destructions d’équipements par l’armée américaine à l’aéroport, ce que celle-ci n’a pas confirmé dans l’immédiat.

Confusion sur le nombre de victimes

Sous couvert d’anonymat, deux responsables afghans ont évoqué entre 30 et 40 morts et 120 blessés. Plusieurs médias occidentaux rapportent au moins 60 personnes tuées et des dizaines d’autres blessées, notamment parmi les milliers d’Afghans qui se massent à l’aéroport depuis des jours dans l’espoir d’être évacués du pays tombé aux mains des talibans. Selon un porte-parole des talibans, il y aurait entre 13 et 20 morts et 30 blessés. Quant au Pentagone, il a confirmé le décès d’au moins 12 soldats américains tandis qu’une quinzaine a été blessée.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

15 Commentaires

  • Posté par Thiebaut Alain, vendredi 27 août 2021, 4:34

    Nous pourrions présenter les commentaires ci-dessous par : '' Des chrétiens parlent des musulmans'' ou ''Moins on a de confiture, plus on l'étale'' ...

  • Posté par Seygne Jean, jeudi 26 août 2021, 22:03

    Il n'y a pas d'islam modéré. Il n'y a pas d'islam radical. Il y a l'islam.

  • Posté par Jean Luc, jeudi 26 août 2021, 23:37

    Bill Baroud: en revanche, vous êtes un parfait exemple de radical connard.

  • Posté par collin liliane, jeudi 26 août 2021, 23:28

    C'est exactement ce qu'a dit "Frère" Erdogan. le président turc a déclaré : «L'islam n'a pas à être modéré ou non modéré.» Pour lui, l'islam modéré n'est qu'un concept d'origine occidental destiné à affaiblir la vraie nature de l'islam: une doctrine politico-religieuse guerrière et conquérante qu'Hitler appréciait d'ailleurs énormément, la trouvant bien plus virile que les "pleurnicheries" chrétiennes. La grande fraternité des fascismes.

  • Posté par collin liliane, jeudi 26 août 2021, 23:18

    @ bill baroud Bel étalage d'ignorance. L'islam, au contraire du christianisme est une doctrine politico-religieuse avec comme base la charia et et comme but la création d’Etats islamiques intransigeants. Cela passe notamment par l’élimination des « mécréants » (ceux qui ne sont pas musulmans ou les mauvais musulmans) et la conquête des pays qui ne sont pas musulmans. Il faut pour cela recourir au djihad dont la mission principale est de propager l’islam par tous les moyens, ce qui inclut meurtres, attentats et guerre sainte. La lutte contre les ennemis de l’umma, la communauté des croyants, est un devoir religieux exigé du Coran. " Seule rétribution de ceux qui combattent Dieu et son prophète (…) : les tuer, ou les crucifier, ou leur couper les mains ou les pieds en diagonale, ou les bannir. Que ce soit leur ignominie en ce monde, outre un terrible châtiment dans la vie dernière" (sourate V.33).

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Asie-Pacifique

Humeur Japon: la douleur des femmes à la Cour impériale

La princesse Mako, nièce de l’empereur du Japon, s’est mariée mardi après des années de controverse au sujet de son union avec son fiancé roturier Kei Komuro. Un événement en catimini, dépourvu de toute cérémonie officielle.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs