Accueil Monde États-Unis

Attaques à Kaboul: Trump déplore une tragédie qui «n’aurait jamais dû avoir lieu»

12 soldats américains ont perdu la vie.

Temps de lecture: 1 min

L’ex-président américain Donald Trump, très critique des décisions de son successeur Joe Biden en Afghanistan, a dénoncé jeudi une tragédie qui « n’aurait jamais dû avoir lieu » après l’attentat qui a tué douze militaires américains près de l’aéroport de Kaboul.

« Cette tragédie n’aurait jamais dû avoir lieu, ce qui rend notre peine encore plus profonde, et plus difficile à comprendre », a déploré le Fépublicain dans un communiqué. Son épouse Melania Trump et lui envoient aussi leurs condoléances « aux familles des civils innocents qui sont morts aujourd’hui dans l’attaque sauvage à Kaboul », qui a aussi blessé quinze militaires américains.

>> Afghanistan : Daesh revendique les attaques meurtrières près de l’aéroport de Kaboul, nouvelle puissante explosion

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Guiot Philippe, samedi 28 août 2021, 10:36

    Tiens, en passant, pour clarifier les choses......... Le scénario de la reprise rapide du pouvoir par les talibans en Afghanistan a été élaboré bien avant la prise de Kaboul le 15 août. Le 29 février 2020, le gouvernement américain, dirigé par Donald Trump, et les talibans ont signé un accord à Doha, au Qatar, qui fixe un calendrier pour le retrait définitif des États-Unis et de leurs alliés après près de 20 ans de conflit. En contrepartie, les talibans se sont engagés à ne pas permettre que le territoire afghan soit utilisé pour planifier ou mener des actions qui menacent la sécurité des États-Unis. Biden ne fit qu'appliquer les accords passés par le débile profond ! Encore que la planification du retrait lui incombe ! Cependant, les injonctions de quitter le territoire des Affaires étrangères belges notamment n'ont pas été suivies d'effet, les intéressés attendant d'être évacués gratos...........

  • Posté par Chalet Alain, vendredi 27 août 2021, 18:00

    Avec ce malade mental aux manettes, on aurait la guerre partout, bien plus de morts et une situation géopolitique tendue, très instable et donc épouvantablement nuisible sur le plan économique.

  • Posté par Bilquin Alain, vendredi 27 août 2021, 11:03

    Faut toujours que ce débile la ramène... Il ne sait donc pas que les us et coutumes sont qu'un ancien président ne commente pas les décision du président en charge... Un vrai bourrin issu de la plèbe.... comme quoi l'argent "puant" de "papa" ne favorise pas l'éducation.

  • Posté par Albin S. Carré, jeudi 26 août 2021, 22:35

    Comme il eut mieux valu pour l'humanité que cette vermine ne naisse pas.

  • Posté par Guiot Philippe, samedi 28 août 2021, 10:38

    Vous parlez des talibans, des fous d'Allah ou de Trump ?

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une