Accueil Société Enseignement

Inscriptions en secondaire: plus de 300 élèves toujours sans école

En Fédération Wallonie-Bruxelles, il ne reste plus « que » 322 élèves sans école secondaire. Ils étaient 432 à la même époque un an auparavant. Pourtant, en avril dernier, la ministre de l’Education craignait le pire.

Journaliste au service Société Temps de lecture: 2 min

A quelques jours de la rentrée des classes, le nombre d’élèves sans école secondaire s’est drastiquement réduit. En Fédération Wallonie-Bruxelles, ils ne sont plus « que » 322 sur liste d’attente, contre 491 une semaine auparavant. Comme toujours, c’est en Région bruxelloise que le bât blesse ; 258 Bruxellois attendent toujours une place en première secondaire. Ils ne sont plus que 33 dans la province du Brabant wallon et 31 dans les trois autres provinces wallonnes. « Nous sommes face à une meilleure situation que l’année précédente », se réjouit la ministre de l’Education, Caroline Désir.

En avril dernier, au terme de la première phase d’inscription, la situation était pourtant « catastrophique » selon la ministre socialiste. « Nous étions face à une situation inédite que nous n’avons pas pu anticiper. » Pour la première fois, Bruxelles a dû faire face à un déficit de places ; le nombre d’élèves sur liste d’attente dépassait largement le nombre de places disponibles. Le manque d’attrait de certains établissements n’était plus l’unique responsable.

Ces derniers mois, les mesures se sont multipliées afin d’ajouter des sièges ici et là dans les écoles de la capitale. D’abord, sur base volontaire. Ensuite, via le pouvoir d’injonction et de conviction de la Ciri (la Commission inter-réseaux des inscriptions). Ce qui a permis la création 1.460 places en Communauté française. « Actuellement, il reste 1.370 places rien qu’à Bruxelles. Même des places dans les écoles qui sont habituellement complètes », a conclu la ministre Caroline Désir.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Le Cynique, vendredi 27 août 2021, 20:17

    Direct au chômage et c'est réglé pour eux!

  • Posté par lambert viviane, vendredi 27 août 2021, 19:18

    Preuve s'il le fallait que la Région Bruxelles Capitale est très majoritairement francophone malgré les millions flamands dépensés pour flamandiser les enfants.

  • Posté par lambert viviane, vendredi 27 août 2021, 19:18

    Preuve s'il le fallait que la Région Bruxelles Capitale est très majoritairement francophone malgré les millions flamands dépensés pour flamandiser les enfants.

Sur le même sujet

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs