Accueil Belgique

«On considère le taux de reconnaissance comme important»

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Au cours des dernières années, et depuis le « pic » migratoire de 2015, le nombre de décisions d’octroi d’une protection internationale (statut de réfugié ou protection subsidiaire) relatives aux ressortissants afghans est allé décroissant, pour repartir sur une légère tendance à la hausse durant le premier semestre de 2021 (voir infographie). En parallèle, le taux de décisions positives est allé croissant depuis 3 ans (à noter, pour une juste compréhension des chiffres de l’infographie, que les décisions positives portent souvent sur des demandes introduites une ou plusieurs années auparavant). Sur les six premiers mois de 2021, le taux de dossiers examinés au fond par le CGRA et ayant débouché sur une décision positive atteignait 65,2 % – ce taux plonge à 34,4 % lorsqu’il est calculé sur base de tous les dossiers introduits, un nombre important de demandes étant selon le CGRA jugées irrecevables, notamment pour cause d’une décision positive déjà octroyée dans un autre pays européen.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs