Accueil Sports Football Diables rouges

John van den Brom pousse un coup de gueule contre Roberto Martinez et sa sélection: «Cela n’a pas de sens»

Le coach de Genk est particulièrement déçu par l’absence de ses joueurs Bryan Henen et Théo Bongonda dans la sélection des Diables rouges et en veut à Martinez.

Temps de lecture: 2 min

Roberto Martinez a dévoilé jeudi sa sélection pour les matches de qualifications des Diables rouges pour la Coupe du monde 2022. Parmi les 31 joueurs, plusieurs jeunes sont présents, mais pas de nouveaux. Et cela a de quoi énerver l’entraîneur de Genk John van den Brom. Ce dernier ne comprend pas pourquoi ses joueurs Bryan Henen et Théo Bongonda n’ont pas été repris, alors qu’ils figuraient dans la présélection du sélectionneur national.

« C’est très décevant », a déclaré van den Brom en conférence de presse ce vendredi, dans des propos rapportés par la presse flamande. « Qu’est-ce que ces gars doivent faire de plus pour être appelés ? À quoi sert cette présélection si, au moment de l’annonce, on entend à chaque fois que les choix sont faits en fonction du niveau constant atteint par les joueurs. Heynen et Bongonda sont deux joueurs qui performent à un très haut niveau depuis très longtemps. Je suis peut-être biaisé, mais vous ne pouvez pas vous permettre de dire qu’ils sont proches de ce niveau, car c’est toujours ce que Martinez dit. »

Van den Brom attend plus de clarté de la part de Martinez dans ses choix de ne pas reprendre certains joueurs. « Il faut trouver une autre excuse. Il se peut que Bongonda ne corresponde pas à la façon de jouer de Martínez, mais qu’il le dise alors. »

Le coach de Genk estime par ailleurs que coach fédéral n’a rien changé dans sa sélection alors que « l’Euro n’a pas été une réussite pour la Belgique. » « Et ce que Martinez dit n’est pas vrai non plus », poursuit van den Brom. « Il dit qu’il ne fait appel qu’à des joueurs performants et réguliers en club, et que la sélection se mérite pour ça. Cela n’a pas de sens et il se trompe à cet égard. Il ne s’agit pas de garçons de 18 ou 19 ans, ce sont des joueurs de haut niveau et matures qui jouent à un certain niveau depuis longtemps. En tant qu’entraîneur national, vous pouvez les traiter différemment, je pense. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs