Accueil Monde Asie-Pacifique

Afghanistan: Kaboul se prépare à l’évacuation des Américains

Mardi prochain, les derniers militaires de l’Otan auront en principe quitté l’Afghanistan après vingt années de présence ininterrompue. Le week-end risque d’être chaud pour les dernières évacuations. Le risque d’attentat est loin d’être écarté dans et autour de l’aéroport de Kaboul, dont une partie était aux mains des talibans vendredi soir.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Monde Temps de lecture: 3 min

Un certain calme, très relatif vu la situation dans le pays, est revenu autour de l’aéroport international de Kaboul vendredi après l’attentat-suicide de la veille qui a fait au moins 170 morts (dont treize Marines américains et deux britanniques) et plus de 200 blessés. Ce qui a eu pour effet de vider certaines parties autour de l’aéroport, mais des milliers d’Afghans espéraient toujours quitter le pays par la voie des airs et sont revenus dans le courant de la journée devant les rares points d’accès possibles.

Les évacuations de personnes qui étaient à l’intérieur de l’aéroport ont par contre continué toute la journée. Vendredi, il restait encore 5.400 personnes à évacuer d’après le Pentagone, sans préciser toutefois s’il s’agissait de civils ou de militaires. La veille, les Américains ont exfiltré à la faveur d’une opération secrète quelque 500 militaires afghans et leurs familles qui avaient combattu à leurs côtés.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par KOWALSKI Jean-Claude, vendredi 27 août 2021, 21:28

    Exellente propagande que celle de faire croire aux afghans qu'ils vont rester jusqu'au 31/08/21 pour les évacuer. Les USA ne veulent pas voir leur dernier avion décoller avec des afghans accrochés à leurs roues ou ailes. Les images et vidéos seraient humiliantes pour eux : ce serait le nouvel Little Big Horn , la défaite de Custer devant un peuple dit inférieur. Pas de choix donc pour éviter cette nouvelle humiliation: évacuer avant le 31/08/21 , discrètement et de nuit.

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, samedi 28 août 2021, 7:58

    C'était donc ça qui manquait cruellement aux militaires américains finalement. Un "grand stratège" dans votre genre...

Aussi en Asie-Pacifique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs