Accueil Économie Entreprises

Marc Coucke et consorts condamnés à payer 266 millions d’euros à Perrigo

Le verdict est tombé ce vendredi soir en fin de soirée, rapporte De Tijd.

Temps de lecture: 2 min

La Cour belge d’arbitrage a tranché l’affaire Coucke-Perrigo après la fermeture des marchés américains (Perrigo est cotée à Wall Street). En raison de la complexité du dossier et, par conséquent, de la technicité de la décision, la nouvelle est tombée tard ce vendredi. « Les plaidoyers font des milliers de pages, la décision ne devrait pas être courte non plus, c’est un dossier hautement technique. Il faudra donc un peu de temps avant que les avocats communiquent », expliquait au Soir un proche du dossier.

Pour rappel, dans ce type de procédure, aucun appel n’est possible, le verdict est définitif. Avec cette fois, un enjeu énorme à la clé puisque des sommes astronomiques sont en jeu : Perrigo réclame 1,9 milliard à Coucke et à ses associés. L’homme d’affaires flamand joue sa fortune (et sa réputation) mais l’Américaine Perrigo, qui accumule les procès d’investisseurs de l’autre côté de l’Atlantique, aussi.

Le centre belge d’arbitrage et de médiation (Cepani) a tranché ce vendredi soir en fin de soirée : dans l’affaire Coucke-Perrigo, des centaines de millions seront versés mais pas des milliards. Selon le quotidien flamand De Tijd, Marc Coucke et le fonds belgo néerlandais Waterland devront verser 266 millions d’euros à l’américaine Perrigo.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par G Jean Luc, vendredi 27 août 2021, 23:54

    Il a donc encore pas mal de réserve, il n'aura pas de problèmes fin du mois et ne devra pas encore vendre Durbuy aux chinois.

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière