Accueil La Une Monde

Erdogan refuse une révision de la loi antiterroriste turque demandée par l’Europe

Cette révision a été proposée par l’Union européenne en contrepartie d’une exemption de visas pour les Turcs.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Le président islamo-conservateur turc Recep Tayyip Erdogan a déclaré vendredi qu’il ne serait pas question de réviser la loi antiterroriste turque, comme demandé par l’Union européenne (UE) en contrepartie d’une exemption de visas pour les Turcs.

«  L’UE nous demande de modifier la loi anti-terroriste. Mais alors dans ce cas nous dirons : nous irons de notre côté et vous du vôtre  », a dit l’homme fort de la Turquie lors d’un discours public à Istanbul.

La loi antiterroriste jugée trop large

La Turquie a rempli la majeure partie des critères requis pour une exemption de visa pour les citoyens turcs, mais les 28 demandent que le parlement turc redéfinisse la loi antiterroriste, jugée trop large, en conformité avec les normes démocratiques européennes.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Jean-Paul Wilmes, samedi 7 mai 2016, 16:18

    Il veut mais c est lui qui imposse,et on dira oui ,pauvre Europe,

  • Posté par Fernand Stenuit, vendredi 6 mai 2016, 21:23

    Erdogan a d'autres visées que l'europe . En attendant il fait trainer les choses

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs