Accueil Belgique Politique

Denis Ducarme déménage à Charleroi pour offrir «une alternative aux PS et PTB»

Ces dernières semaines, Denis Ducarme avait beaucoup échangé avec d’autres responsables MR de la région comme Nicolas Tzanetatos, Caroline Taquin, Olivier Chastel ou encore Thomas Salden.

Temps de lecture: 2 min

C’était dans l’air depuis un petit temps, c’est désormais officiel : le député fédéral MR Denis Ducarme déménage à Charleroi, peut-on lire samedi dans les journaux du groupe Sudpresse.

L’ancien ministre des Indépendants, toujours député et poids lourd du MR, arrive sur la scène politique communale carolo pour renforcer une équipe libérale en difficulté, avec trois axes principaux: les indépendants, la sécurité et le social.

Ces dernières semaines, Denis Ducarme avait beaucoup échangé avec d’autres responsables MR de la région comme Nicolas Tzanetatos, Caroline Taquin, Olivier Chastel ou encore Thomas Salden.

«J’ai aussi eu des discussions sur le plan privé et j’ai pu convaincre ma compagne de franchir le pas. Nous avons visité des appartements et nous en avons choisi un au cœur de la ville basse, où nous emménagerons début octobre», précise-t-il dans Sudpresse. «Je viens pour m’impliquer, avec l’équipe déjà en place où le relationnel est excellent, dans la politique communale. Pour les électeurs, à Charleroi, le scrutin ne peut pas se limiter à un choix entre le PTB et le PS, accompagné de ses petits satellites que sont à l’heure actuelle Ecolo et le cdH. Charleroi n’appartient pas à Paul Magnette et nous allons reconstruire une alternative», ponctue-t-il.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

37 Commentaires

  • Posté par LIENARD NORBERT, lundi 30 août 2021, 14:10

    Et écolo n oublions pas écolo à la gauche de la gauche

  • Posté par Charlier Etienne, dimanche 29 août 2021, 12:55

    C'est pas vraiment d'un "migrant" supplémentaire dont Charleroi à besoin ... que du CONTRAIRE...( qui ne serait pas "politiquement correct" de développer)

  • Posté par Lombard Fernande, lundi 30 août 2021, 13:16

    Si DD et GLB se croient investis d'une mission divine, laissons les à leurs phobies. La liberté reste une notion qui ne tolère aucune dérive. Washington ne rigole pas avec çà !...

  • Posté par collin liliane, dimanche 29 août 2021, 12:11

    @Spistphapen Emile Une phobie se définissant comme une peur sans raison véritable, il est évident que l' "islamophobie" n'existe pas. Ce n'est qu'un terme factice destiné à faire passer pour un trouble psychologique la crainte fondée et légitime d'une dangereuse doctrine politico-religieuse.

  • Posté par Lhermitte Jean-Yves , jeudi 2 septembre 2021, 10:21

    @colin, vous décidez de quels mots existent ou n existent pas ainsi que de la signification d autres. Seul moyen de maintenir votre vision du monde manichéenne et défaillante. Ce faisant vous tomber exactement dans la définition d islamophobe : " personne ayant une peur irraisonnée de l islam"

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une