Accueil Belgique

Enseignement: une année pour révéler le vrai visage du Pacte d’excellence

Après 18 mois de torpeur sous mode covid, un impressionnant train de réformes sera négocié dans les prochains mois. Objectif : la rentrée 2022, qui sera à nulle autre pareille.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Société Temps de lecture: 3 min

Après 18 mois marqués par la menace du covid, après le ballet des ouvertures-fermetures en secondaire, après le difficile suivi des cas, après avoir improvisé la classe à distance… l’école est censée reprendre un cours – presque – normal des choses dès le milieu de la semaine prochaine.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

56 Commentaires

  • Posté par Thierry De Cuyper, lundi 30 août 2021, 14:14

    @ Tameyre, S'attaquer à mes enfants pour me faire taire, est une technique que d'aucun qualifie de "mafieuse". Comment osez vous exposer au yeux de tous, vos procédés ? Vous écrivez sur ce forum : "FAIRE REDOUBLER VOS GOSSES SIMPLEMENT POUR ETRE DEBARRASSE D'UN PARENT COMME VOUS, CELA AURAIT ETE CERTAINEMENT EFFICACE". Puisque vous le revendiquez haut et fort, j'affirme moi que vous attaquez à mes enfants en raison de mon combat pour améliorer l'école et de ma participation à ce débat est simplement ignoble. Je suis votre conseil, "je médite vos phrases". Sachez que je ne les oublierai pas. Vous n'avez pas le droit de vous attaquer à mes enfants, ce n'est pas digne d'un enseignant, Mr Tameyre

  • Posté par Thierry De Cuyper, lundi 30 août 2021, 13:32

    @Fryssen, Que penser de votre diagnostic ? Avez-vous les compétences pour me déclarer "atteint d'une affection psychiatrique". Ma logorrhée peut être comparée à la vôtre, sinon qu'elle veut changer un système qui dysfonctionne et que vous vous attaquez à ma personne pour maintenir ce système qui détruit nos enfants. Ce n'est pas parce que je parle d'abolir d'échec scolaire que je suis "frustré" ou "fanatique". Au bilan que retenir de votre longue tirade ? Que vous ne voulez pas voir que le monde a changé et que nous avons ratifié la Convention des Droits de l'Enfant qui stipule (article 3) et ratifié la Charte des Droits fondamentaux de l’UE (article 24) qui préconisent tous deux que, « dans tous les actes relatifs aux enfants, qu'ils soient accomplis par des autorités publiques ou des institutions privées, les États s’engagent à considérer que l'intérêt supérieur de l'enfant doit être une considération primordiale, les enfants ayant droit à la protection et aux soins nécessaires à leur bien-être ». La Convention des droits de l’Enfant dans son article 29, recommande de « favoriser l'épanouissement de la personnalité de l’enfant et le développement de ses dons et de ses aptitudes mentales et physiques, dans toute la mesure de leurs potentialités », l’échec scolaire, étant délétère au développement de l’Enfant, il convient de prendre toutes les mesures pour le bannir des pratiques éducatives. Vous voyez que j'ai d'excellents arguments et que votre diagnostic psychiatrique me laisse complètement indifférent. Quand on est à cours d'argument....

  • Posté par Jaspers Marie, lundi 30 août 2021, 4:44

    EXTRAIT :" Listons un peu : refonte de l’enseignement qualifiant, simplification de l’alternance, implémentation des pôles territoriaux, évaluation des enseignants, gratuité en primaire, rythmes scolaires, tronc commun, parcours culturel et artistique, réorganisation des missions des centres psycho-médicosociaux, suivi des plans de pilotage, nouveau décret inscription, dossier d’accompagnement de l’élève… Cette longue, très longue liste de réformes – nous nous sommes volontairement arrêtés à douze – donne une idée des devoirs qui attendent les acteurs de l’école dans les prochaines semaines certainement, mais plus encore dans les prochains mois. Leur dénominateur commun : le Pacte pour un enseignement d’excellence." QUEL chambardement pour quel résultat EFFECTIF concert pour les élèves ???Ce pacte est du vent, de la poudre aux yeux dont -seront victimes tous les élèves et les plus défavorisés en particuliers!

  • Posté par Thierry De Cuyper, lundi 30 août 2021, 13:54

    @Jaspers Arrêtez votre sinistrose, c'est insupportable à lire.

  • Posté par Jaspers Marie, lundi 30 août 2021, 4:38

    Le pacte prévoit des sanctions pour les profs qui ne parviendraient pas à réduire de moitié le taux d'échecs.Alors, je leur suggère un chose : sur-évaluer les élèves pour qu'ils ne soient pas en échec.Ce n'est pas professionnellement correct mais ce qui leur est demandé non plus! Alors, pourquoi auraient-ils des scrupules si ont leur impose de directives insensées? Après les enseignants qui verront leur vie d'enseignants compétents et passionnés détruite par des diktats d'entreprises de fabrication d'objets, il y aura les élèves auxquels on aura des illusions sur leurs capacités, faute professionnelle grave s'il en est car elle détruit les élèves.

Plus de commentaires

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs