Accueil Société

Affaire Chovanec: un premier incident dans la cellule n’apparaîtrait pas dans le PV

Les policiers ont été entendus à ce sujet au niveau disciplinaire, précise RTL Info. Au pénal, une information a été ouverte.

Temps de lecture: 1 min

Le procès-verbal rédigé par les policiers dans l’affaire Chovanec, citoyen slovaque décédé quelques jours après une intervention en cellule à l’aéroport de Charleroi, ne ferait pas mention d’un premier incident, rapporte samedi RTL Info.

Le PV indique en effet que Josef Chovanec s’est frappé la tête violemment contre la porte de sa cellule à 4h30. Or, rapporte RTL Info, la fiche d’informations qui compile les événements de cette nuit-là précise : « À 1h25, nous avons dû aller trouver l’intéressé en cellule car ce dernier se frappait violemment la tête contre la porte. Nous constatons des marques de coups sur le front ».

Pour l’avocat des trois policiers, c’est la fiche d’informations qui est erronée et non le procès-verbal. « Une fiche d’information est une sorte de brouillon qui peut être complétée par tout le personnel du commissariat », affirme Hayat Karim, avocate des trois policiers.

Les policiers ont été entendus à ce sujet au niveau disciplinaire, précise RTL Info. Au pénal, une information a été ouverte.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

10 Commentaires

  • Posté par Bernard Philippe, dimanche 29 août 2021, 9:36

    Sérieusement, qui s'en étonne ? Personne...

  • Posté par Corbiaux Thierry, dimanche 29 août 2021, 8:02

    La policière qui fait le signe nazi au pied du corp de ce Monsieur mérite la prison à vie.

  • Posté par DUBOIS Daniel, dimanche 29 août 2021, 7:58

    Et la nana qui danse en faisant le salut hitlérien, une explication ?

  • Posté par Stassart Guy, samedi 28 août 2021, 20:14

    La cause de la mort disculpe les policiers suivant les résultats de autopsie. De ce fait, les avocats bobos gauchistes qui veulent avoir absolument la peau des policiers lancent une soit-disant nouvelle information pour rameuter tous les anti-flics. Les journalistes de gauche immédiatement en font leurs choux gras.

  • Posté par K Z, dimanche 29 août 2021, 10:28

    Je dirais même, triste con

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko