Accueil Sports Sports moteurs Formule 1

Max Verstappen: «La pole à Spa dans ces conditions, c’est extrême»

Max Verstappen a signé la pole du GP de Belgique, samedi à Francorchamps, à l’issue d’une séance qualificative marquée par le gros crash de Norris. Mais c’est George Russell qui, en terminant 2e devant Hamilton, a marqué les esprits.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Disputée sur une piste continuellement changeante au gré des ondées de passage sur Francorchamps, la séance qualificative du Grand Prix de Belgique de Formule 1 a d’abord été marquée par le gros crash de Lando Norris, au sommet du raidillon, quelques instants après que le Britannique et Sebastian Vettel eurent réclamé à la direction de course d’interrompre la séance !

Bien secoué après avoir tapé les rails de sécurité à plus de 280 km/h, le pilote McLaren a été emmené à l’hôpital pour y passer une radio au niveau de son épaule gauche, mais on peut se dire que c’est surtout l’amour propre qui en avait pris un coup, alors qu’il avait réussi l’exploit de se montrer le plus rapide lors des deux premières parties de qualification (Q1 et Q2) et semblait donc en mesure de signer une performance de choix dans cette dernière partie décisive.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Formule 1

Formule 1: Max Verstappen aux commandes

Confortable leader du GP d’Espagne, Charles Leclerc a abandonné suite à une défaillance de sa Ferrari, la première de la saison. Max Verstappen et Red Bull prennent la tête des deux championnats.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs