Accueil Société Enseignement

Près de 4.000 candidats ont pris part à la deuxième épreuve de l’examen d’entrée de médecine et dentisterie

Comme en juillet, la proportion de personnes non-résidentes en Belgique était supérieure à celles de résidentes.

Temps de lecture: 1 min

Près de 4.000 candidats et candidates ont pris part à la seconde épreuve de l’examen d’entrée en médecine et dentisterie en Fédération Wallonie-Bruxelles samedi, sur les plus de 4.400 personnes attendues, ce qui représente un taux de participation de 90%, annonce l’Académie de recherche et d’enseignement supérieur (Ares) samedi. Le 6 juillet, le taux de participation était de 89%.

Un peu plus de 4.400 personnes étaient attendues. Comme en juillet, la proportion de personnes non-résidentes (52,6%) était plus importante que celle des résidentes (47,4%). Quant au taux de première participation, (25%) il est presque inversé par rapport à la première épreuve (80%).

L’épreuve était organisée dans plus de 70 locaux mis à disposition par l’ULiège, l’UCLouvain, l’ULB, l’UMONS et l’UNamur, dans le respect des règles sanitaires, assure l’Ares.

Les résultats seront communiqués aux candidates et candidats le dimanche 5 septembre prochains et rendus publics 24h plus tard, le 6 septembre.

Plus de 5.400 candidats ont présenté la première épreuve de l’examen d’entrée le 6 juillet dernier, mais seuls 482 (8,86%) l’ont réussie, soit un record à la baisse depuis l’introduction de l’examen d’entrée en 2017.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une