Accueil Société

Coronavirus: non, un tiers des patients «covid» hospitalisés ne sont pas vaccinés

Un tiers des patients «covid» hospitalisés sont-ils vaccinés? Cette donnée n’est pas compilée au quotidien par Sciensano. Et la seule estimation disponible met sur le même pied un vrai malade du covid… et une personne hospitalisée pour un pied cassé, mais testée positive en entrant à l’hôpital.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Enquêtes Temps de lecture: 6 min

Il y a parfois de quoi perdre son latin dans les chiffres du covid. La dernière (grosse) confusion en date concerne les statistiques des « hospitalisés vaccinés ». La même semaine, deux données sont largement diffusées dans les médias. Un jour, on annonce que seuls 2 % des personnes hospitalisées depuis janvier étaient totalement vaccinées. Un chiffre repris dès sa publication par tous les défenseurs du vaccin, pour souligner à quel point il fait des miracles. Le lendemain, voilà qu’on annonce que… 30 % des personnes admises à l’hôpital sont totalement vaccinées. Ce qui donne du grain à moudre aux anti-vax, cette fois. Les deux chiffres – qui semblent incompatibles – sont pourtant issus de rapports officiels de Sciensano (l’organe en charge de la collecte des indicateurs sanitaires). Le Soir a donc tenté de débroussailler ce terrain miné.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

96 Commentaires

  • Posté par STORDIAU Pierre, lundi 6 septembre 2021, 0:36

    Faites votre choix : On Vaccine contre Covid à grande vitesse ... et les Soins intensifs hospitaliers font une pause ! Ou bien on est laxiste et antivax comme en Polynésie Française ... et les hôpitaux doivent élargir leurs U.S.I. ... en ouvrant grand leurs parkings !! : N'oubliez pas l'oxygène si vous projetez Tahiti en vacance ... et ce ne sera pas pour faire de la plongée ! LOL .

  • Posté par degraeve dewez, dimanche 5 septembre 2021, 21:10

    et vous voudriez que je fasse confiance à ces connards de politicards qui nous font chier depuis près de DEUX ans avec des chiffres bidons ????? sciensano est un ramassis de pseudo experts, qui se la jouent très haut mais qui ne sont que que des minus. Depuis le début il fallait des chiffres REELS pour mener une politique sanitaire REELLE, mais ce n'était pas le VRAI but de cette machination, bien au contraire. Qd je lis cet article, je n'ai que de la nausée tellement c'est édifiant une telle médiocrité et d'un tel mensonge dans le seul but de manipuler la population et d'imposer cette dictature et le nouvel ordre mondial qui suit à très grande vitesse

  • Posté par STORDIAU Pierre, dimanche 5 septembre 2021, 23:36

    Degraeve "Dewez" ou ... peut-être Degraeve " Liliane" alors ... LOL ! Personnages aussi FAKE que les posts qu'ils (elles ?) diffusent. Allez-y voir en Polynésie Française à quoi ressemble les départements ayant boudé la vaccination anti covid ! Connard ! Et n'oubliez pas d'emporter votre bonbonne d'oxygène svp ! re-LOL.

  • Posté par STORDIAU Pierre, vendredi 3 septembre 2021, 11:38

    Éclairons-nous de FAITS essentiels . Primo, le chroniqueur X.C. termine sont exposé en concluant à partir de base Sciensano : "que Le risque d’infection est donc RÉDUIT de 83,1 % chez les PERSONNES TOTALEMENT IMMUNISÉES ". Secundo; plus de 90% des covid en U.S.I sont des NON Vaccinés . In fine; et par-delà chiffres & graphiques : Avons-nous envie de nous retrouver dans le chaos (lisez "bordel", ndlr) de la Polynésie Française; où seulement 21% de gens sont entièrement vaccinés anti covid ? . Conseil : re-vérifiez toujours ce qui est écrit et fuyez comme la peste les sources pseudo scientifiques ...

  • Posté par Deroubaix Jean-Claude, jeudi 2 septembre 2021, 13:31

    Très bon article. Dommage qu'il se termine par une grosse bêtise. La statistique des contaminés n'est pas plus fiable que les autres données de sciensano pour évaluer l'efficacité vaccinale. En effet les non-vaccinés sont bien plus nombreux à se faire tester que les vaccinés puisqu'on les y oblige pour aller au spectacle, voyager, travailler,… L'OMS du reste met en garde contre ce genre de calcul. En réalité, ce sont tous les nombres donnés par Sciensano qui mériteraient un audit indépendant.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs