Accueil Culture Livres

Les «manuscrits de guerre» de Maeterlinck et Céline font surface

75 ans après la guerre, dans des circonstances distinctes mais étonnantes, des inédits de deux auteurs fétiches ont surgi de l’ombre en Belgique et en France. Récits croisés.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 5 min

Ce fut la surprise littéraire de cet été, le dossier de restitution « dont tous les avocats rêvent », nous confirme l’avocat spécialiste des droits d’auteur Emmanuel Pierrat, qui eut à gérer depuis 2020 le retour à la lumière de quelque 6.000 pages manuscrites – pour une grande part inédites – du romancier français Louis-Ferdinand Céline (1894-1961).

Il y a là assez de matériel pour déclasser au moins deux des quatre volumes de romans que La Pléiade lui a consacré, et convaincre Gallimard d’élargir bientôt son catalogue d’inédits du Dr Destouches.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Thiolon Alain, mardi 31 août 2021, 14:42

    "le plus pro-nazis des écrivains français" ? Visiblement au Soir on ne connait pas Rebatet , Brasillach ou Drieu La Rochelle pour sortir une telle énormité !

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs