Accueil Culture Musiques

Nuits de septembre, un festival de mémoire

Depuis sa création en 1957 par Suzanne Clercx, professeure de musicologie à l’ULG, le festival des Nuits de septembre, aujourd’hui section liégeoise des Festivals de Wallonie, pratique l’esprit d’aventure et de découverte tant dans le choix des œuvres et des compositeurs que dans leur mode d’interprétation. L’édition 2021 nous le rappelle clairement.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Sa direction a vu défiler l’élite de la pensée musicologique liégeoise, à commencer par Jérôme Lejeune, le fils de la fondatrice, Philippe Vendrix, Christophe Pirenne ou Stéphane Dado. C’est à cet esprit que rend hommage Frédéric De Groote, le directeur artistique l’édition 2021, en s’attachant à actualiser les différents axes de réflexion qui ont inspiré l’histoire du festival et à visiter les beaux lieux de la ville : églises St-Jacques, St-Denis, St-Servais et St-Martin, la Société littéraire, la salle philharmonique et la salle académique de l’ULiège.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs