Accueil Monde Asie-Pacifique

Afghanistan: les armes US aux mains des talibans, entre trophées et vrai danger

En 20 ans, les Américains ont fourni à l’armée afghane pour des dizaines de milliards de dollars d’équipements. Les talibans contrôlent désormais une grande partie de cet arsenal, qui représente une vraie menace.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

Sur des images de propagande postées par les talibans, des combattants en turban posent fièrement devant des hélicoptères de fabrication américaine. D’autres vidéos montrent, comme dans une publicité pour un salon d’armement, l’avancée chorégraphiée de forces spéciales talibanes équipées de pied en cap avec du matériel de pointe américain : casques dernier cri, lunettes à vision nocturne, radios, armes automatiques.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

13 Commentaires

  • Posté par Spistphapen Emile, mardi 31 août 2021, 17:03

    Ce qui me sidère ce n'est pas qu'ils aient fui l’Afghanistan, mais l'impréparation de l'opération. On a l'impression que les US ont décidé ça tout seul, sans prévenir la coalition, aucune mise en place du rapatriement des civiles, des armes de hautes technologies laissées à l'adversaire alors qu'elles auraient pu être mises HS. C'est du n'importe quoi. Je détestais Trump, je vais fini par croire qu'il était moins dangereux.

  • Posté par Weissenberg André, mardi 31 août 2021, 11:22

    Bof! On a bien vu à l'époque du renversement du Shah d'Iran par Khomeiny que l'équipement et le matériel dernier cri de l'armée perse, dont les fameux F-14 Tomcat de la Navy américaine, était inutilisable en pratique. D'abord faute de formation, à moins de faire confiance aux anciens personnels en charge de l'opération et de l'entretien de cet équipement et de ce matériel. Ils sont ensuite rapidement devenus inutilisables faute d'entretien approprié et en particulier faute de disponibilité de pièces de rechange. On a bien vu par la suite, lors de la guerre Iran-Irak, que l'Iran ne retirait effectivement aucun avantage de la possession de cet équipement et de ce matériel, que personne ne pouvait ou ne voulait en outre acheter. Il ne devrait donc pas en aller autrement de l'Afghanistan des Talibans.

  • Posté par BEKE Eric, mardi 31 août 2021, 10:54

    La menace me semble limitée: les Talibans vont avoir assez de problèmes domestiques pour ne pas s'ingérer dans les affaires des voisins; d'autre part, je ne vois pas bien qui aurait la moindre envie de glisser l'ongle d'un petit doigt dans les affaires de l'Afghanistan dans un avenir prévisible. Donc cet arsenal de provenance US plutôt que soviétique n'amène rien de bien neuf. Quant à la mouvance EI, son pouvoir de nuisance est réel, mais tout de même limité. Rien de comparable à la stupide campagne occidentale contre le dictateur Khadafi, qui a transformé ses arsenaux surdimensionnés en self service pour tous les groupes terroristes et guérilleros du Maghreb et du Sahel.

  • Posté par LAMBOTTE Jean-Pierre, lundi 30 août 2021, 23:03

    Eh oui, tant que l'on fabriquera des armes ... A MORT la FN chez nous !

  • Posté par Dubois Raymond, vendredi 3 septembre 2021, 16:17

    La mort pour les emplois en BELGIQUE - NE SOYEZ pas inquiet - les ouvriers de la FN seront vite remplacés par des spécialistes d'autres pays -

Plus de commentaires

Aussi en Asie-Pacifique

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs