Accueil Sports Cyclisme

Une journée frustrante pour Evenepoel

Très nerveux après avoir été accablé par la malchance, le jeune coureur de Deceuninck a certes perdu du temps mais rien n’est joué dans ce Tour du Benelux. Il pourra déjà se refaire la cerise ce mardi avec le chrono, le dernier avant celui des championnats d’Europe.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

La route vers les championnats d’Europe, dont le titre étoilé intéresse Remco Evenepoel à la fois sur le chrono et à l’issue de la course en ligne est déjà parsemée d’embûches. La belle histoire bruxelloise entre Overijse et le plateau du Heysel n’a pas trouvé d’écho en Frise lors de la première étape du Tour du Benelux, défavorable à son archi-favori.

Car le Brabançon, attentif aux bordures dont on savait, à la lecture des éoliennes plus nombreuses ici que les oiseaux, qu’elles seraient légion, était dans le bon groupe, confortablement installé à l’avant avec deux équipiers, le vainqueur du Tour des Flandres, Kasper Asgreen et le sprinter désigné sur cette épreuve, Alvaro Hodeg. Tout était donc parfait pour Evenepoel qui ne négligeait pas ses chances de remporter le Tour du Benelux malgré un discours imprécis à cet égard l’autre samedi à Bruxelles.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Noël Françoise, lundi 30 août 2021, 21:23

    Messieurs les journalistes, arrêtez de focaliser votre attention sur Remco... et rien que Remco. Ca devient agaçant !

Aussi en Cyclisme

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs