Accueil Société Régions Bruxelles

Bruxelles: le centre-ville retrouve peu à peu ses clients d’avant la crise covid, pas encore ses touristes

Les chiffres de visit.brussels et hub.brussels montrent une situation très contrastée. Les établissements dépendant du tourisme trinquent. D’autres redressent quelque peu la tête.

Article réservé aux abonnés
Cheffe Bruxelles Temps de lecture: 2 min

Ce n’est ni la grande foule de l’année 2019, celle du record absolu de fréquentation touristique (9,4 millions de nuitées dans les hôtels bruxellois). Ni le grand vide de l’automne dernier, reconfiné. Ce lundi midi, toutes les terrasses du centre-ville n’étaient pas vides, certains commerces faisaient recette. Le signe, disent (espèrent) les Bruxellois(es), acteurs économiques ou politiques, d’un « frémissement du marché », d’un « retour progressif à la vie normale » ? La situation reste très difficile pour de nombreux commerces, hôtels, bars, restaurants, certains d’entre eux n’ont toujours pas rouvert. Elle est surtout très contrastée, selon les quartiers, le type de clientèle… Et frappée d’incertitude : comment va évoluer la situation épidémiologique, et comment vont se comporter les navetteurs et touristes dans les prochains mois ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

31 Commentaires

  • Posté par LIENARD NORBERT, mardi 31 août 2021, 20:26

    Le "journaliste" n a jamais été se promener centre ville pour raconter de telles bêtises

  • Posté par Raurif Michel, mardi 31 août 2021, 13:41

    Il faut savoir le reconnître , notre génial piétonnier du centre de Bruxelles est vraiment une réussite !!!Seul les écolos rigolos lui trouvent une grandeur (!) , les autres fuient Bruxelles ! Merci à Mayeur le voleur d'avoir réalisé cette huitième merveille du monde !!!!

  • Posté par Smyers Jean-pierre, mardi 31 août 2021, 14:11

    Vous êtes pourtant assez âgé, M. Raurif, pour savoir que pour ce qui est défigurer la ville, on peut avant tout remercier Charlie De Pauw, VDB, le ministre Jos de Saeger et les bourgmestres libéraux de l'époque: ce que vous vivez aujourd'hui n'est que de la gnognotte face à ces bulldozers des années '60 et '70.

  • Posté par Raurif Michel, mardi 31 août 2021, 13:41

    Il faut savoir le reconnître , notre génial piétonnier du centre de Bruxelles est vraiment une réussite !!!Seul les écolos rigolos lui trouvent une grandeur (!) , les autres fuient Bruxelles ! Merci à Mayeur le voleur d'avoir réalisé cette huitième merveille du monde !!!!

  • Posté par Philippe Hauzeur, jeudi 2 septembre 2021, 12:57

    Le piétonnier a bon dos car son absence n'aurait rien changé à l'actuelle situation de Bruxelles, ville dézinguée de décennies en décennies depuis le parachèvement de la jonction Nord-Midi. (Très) nombreux sont celles et ceux qui ne mettaient plus un pied au centre-ville bien avant la 'piétonnisation' de ses boulevards. On ne pérennise pas le commerce de qualité pas plus qu'on attire le chaland et le touriste fortuné-s au sein d'un cadre urbain moche et délabré où plus aucune connexion cohérente entre les différents quartiers qui le composent n'existe.

Plus de commentaires

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs