Accueil Sports Cyclisme

Tour d’Espagne: Odd Christian Eiking, ce leader qui s’ignorait

Le coureur d’Intermaché-Wanty Gobert est leader surprise à six journées de la fin du Tour.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Quand Intermaché-Wanty Gobert s’est emparé d’un premier maillot rouge avec Rein Taaramae, une première pour la formation binchoise, on pensait leur Vuelta déjà réussie. Depuis mardi dernier, c’est Odd Christian Eiking qui porte la précieuse tunique et la défend avec autant d’acharnement que de succès. Beaucoup le pensaient devoir céder son leadership dimanche en direction d’El Barraco, il n’en fut rien.

Ce second jour de repos, en Cantabrie, représentait donc une respiration bienvenue pour un leader qui demeure ambitieux mais réaliste. « C’est magnifique pour moi et pour toute l’équipe : cela dépasse toutes les prévisions et nous récoltons le fruit du travail effectué. Voilà déjà six jours que je porte le maillot rouge jamais je n’aurais pu imaginer cela. Je vis un jour après l’autre sans penser chaque fois que je vais devoir céder le maillot. Même si je ne pensais par résister samedi et dimanche… »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cyclisme

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs