Accueil Monde États-Unis

Afghanistan: les Républicains fustigent Biden et son retrait «honteux»

Plus de 123.000 personnes, en majorité afghanes, ont été évacuées dans la précipitation depuis la mise en place d’un pont aérien 14 août, à la veille de la chute de Kaboul.

Temps de lecture: 2 min

Des ténors républicains ont vivement critiqué Joe Biden, lundi, après l’annonce du départ des derniers soldats américains d’Afghanistan, une « honte » qui selon eux laisse des ressortissants des Etats-Unis « à la merci » des talibans.

Le président démocrate a « créé un désastre, laissé tomber des Américains et nos intérêts », a dénoncé la présidente du parti républicain, Ronna McDaniel, dans un communiqué. « Ça prouve ce que nous savions déjà : Joe Biden est incapable de servir comme commandant en chef, et les Etats-Unis et le monde sont moins sûrs à cause de lui », a-t-elle encore asséné.

Le président a abandonné « des Américains à la merci de terroristes », a renchéri le chef des Républicains à la Chambre des représentants, Kevin McCarthy. Plus de 123.000 personnes, en majorité afghanes, ont été évacuées dans la précipitation depuis la mise en place d’un pont aérien le 14 août, à la veille de la chute de Kaboul.

Mais le Pentagone a reconnu ne pas avoir atteint tous ses objectifs. « Nous n’avons pas pu évacuer tous ceux que nous voulions évacuer », a dit le général Kenneth McKenzie. Un peu moins de 250 Américains se trouvent toujours sur place et souhaitent partir, selon un haut responsable américain.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Bauduin Dominique, mardi 31 août 2021, 7:45

    Ne pas oublier que ce sont des réoublicains qui ont lancé les USA dans ce désastre (les Bush) et que l'accord de capitulation de l'armée américaine avec les Talibans a été signée par un républicain (Trump). Biden n'a fait qu'exécuter l'accord foireux signé par Trump (qui voulait même faire partir l'armée US en mai 2021 déjà).

  • Posté par CREPIN Hugues, mardi 31 août 2021, 11:26

    Perdu, c'est Jimmy Carter, un démocrate qui a commencé l'aventure dans les années '70 en adoubant les talibans mais Reagan a confirmé le choix.

  • Posté par Bauduin Dominique, mardi 31 août 2021, 9:08

    En pratique, c'était un accord de capîtulation: l'armée US part pour le 31 août après 20 ans de guerre sans succès et ne tire plus sur les Talibans qui eux laissent partir sans faire de bain de sang. Quelle victoire ou autre accord voyez-vous ici?

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, mardi 31 août 2021, 8:30

    Dites Bauduin, vous les avez seulement lus ces accords de Doha ? Ou c'est plutôt "Martine au Qatar" votre livre de chevet ?

  • Posté par Naeije Robert, mardi 31 août 2021, 8:05

    Ce n'était pas un accord de capitulation. C'était un accord de retrait, avec une date limite modulable comme elle l'a été en principe selon les nécessités logistiques. La fin de la mission de l'OTAN en Afghanistan était voulue par une majorité des deux tiers des citoyens US et très probablement aussi par la grande majorité des citoyens des pays membres de l'OTAN et ... des Afghans. Mais la gestion du retrait par Biden (qui consultait sa montre au lieu de saluer les cercueils pendant la cérémonie d'hommage aux 13 soldats victimes de l'attentat à l'aéroport de Kabul) est un désastre d'incompétence et de cynisme.

Plus de commentaires

Aussi en USA

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs