Accueil La Une Monde

Un journaliste d’opposition turc échappe à une attaque armée avant son procès

Can Dündar a été condamné à 5 ans et 10 mois de prison pour « divulgation de secrets d’Etat ».

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le journaliste d’opposition turc Can Dündar a échappé vendredi à une attaque armée devant le palais de justice d’Istanbul où il était jugé, et condamné à 5 ans et 10 mois de prison, pour «divulgation de secrets d’Etat» et l’assaillant a été arrêté.

Un homme dont l’identité est inconnue, a tiré plusieurs coups de feu avec un pistolet, blessant un journaliste de télévision au mollet, avant de déposer son arme devant les caméras et de se rendre tranquilement à la police.

« Traitre ! »

«Je suis indemne, je ne connais pas cette personne», a déclaré à la presse M. Dundar, journaliste connu et chef de la rédaction du quotidien Cumhuriyet, après cette attaque.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Fernand Stenuit, vendredi 6 mai 2016, 20:52

    Une dictature se prépare en muselant la presse du pays . Bien sur, il faut aussi des partisans, et c'est là que la religion intervient .

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs