Accueil Léna

Vaccins contre le coronavirus: les Etats-Unis tentent désormais leur chance en Asie

Afin de s’assurer une influence, la Chine a rapidement approvisionné son voisinage en vaccins. Mais maintenant que ces derniers s’avèrent peu efficaces, les Etats-Unis attaquent la Chine sur son propre terrain.

Avec LéNA, découvrez le meilleur du journalisme européen.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Joe Biden a déjà donné le ton début août. Lors d’un sommet rassemblant des responsables politiques de la région Pacifique, le président américain a annoncé que son pays ferait don d’un demi-milliard de doses de vaccin à Covax, l’initiative de vaccination de l’Organisation mondiale de la santé. Une partie de ces vaccins ira à l’Asie, et « sans conditions », comme l’a souligné Biden. Une déclaration qui a tout d’un coup de griffe porté à la Chine. Des critiques accusent en effet Pékin d’approvisionner l’Asie en vaccins à grande échelle, et d’assortir cet approvisionnement de conditions.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par De Ronde Michel, mardi 31 août 2021, 16:07

    Kamala, Kamara, Kamora, il faudrait savoir...

Aussi en LéNA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs