Accueil Culture Cinéma Les sorties cinéma

«Histoire d’amour et de désir»: éducation sentimentale

Leyla Bouzid propose un autre regard sur les hommes.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 2 min

Présenté en clôture de La Semaine de la Critique à Cannes, le deuxième long-métrage de Leyla Bouzid arrive en salles auréolé du Grand Prix et du Prix du meilleur acteur du Festival d’Angoulême. Ce film baigné de poésie orientale et qui se déploie comme une originale éducation sentimentale, c’est l’histoire d’Ahmed, 18 ans, Français d’origine algérienne ayant grandi en banlieue parisienne et débarquant à la Sorbonne pour un cursus en littérature. Il y découvre la littérature arabe sensuelle et érotique, aux antipodes de tout intégrisme, et croise Farah, une jeune Tunisienne pleine d’énergie fraîchement débarquée de Tunis. Ahmed tombe amoureux mais déstabilisé par cet amour et coincé dans ses préjugés, il résiste à son désir…

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Les sorties cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs