Accueil Monde Afrique

RD Congo: la disparition de Kyungu wa Kumwanza laisse un vide au Katanga

Décédé il y a quelques jours en Angola, ce vétéran de la scène politique congolaise représentait l’un des plus fermes soutiens du président Félix Tshisekedi au Katanga. Sa disparition ouvre une ère de recomposition politique à Lubumbashi.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

C’est finalement dans sa ferme privée que sera enterré Gabriel Kyungu Wa Kumwanza, tandis qu’un mausolée qui sera édifié dans le centre de Lubumbashi perpétuera sa mémoire. Depuis son décès en Angola le 21 août dernier, les éloges se multiplient à l’égard de ce vétéran de la politique congolaise qui représentait l’un des plus fermes soutiens du président Félix Tshisekedi au Katanga.

Il n’en a cependant pas toujours été ainsi. Certes, celui que l’on appelait désormais « Baba wa Katanga », 83 ans, s’était rallié au pouvoir actuel et à l’Assemblée nationale, il avait réussi à destituer du perchoir de l’institution, Jeanine Mabunda, nommée par Joseph Kabila, manœuvre qui avait inauguré le spectaculaire « glissement » de la majorité au profit de Félix Tshisekedi.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Afrique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs