Accueil Culture Cinéma

Kad Merad à propos de «Un triomphe»: «Etre acteur, c’est surtout un problème de pudeur»

Après un an d’attente, le film d’Emanuel Courcol, « Un triomphe », sort enfin. Avec Kad Merad messager de culture en prison.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 6 min

Révélé dans les années 90 dans son duo avec Olivier Baroux, Kad Merad est devenue une figure référence du cinéma français grâce à des films à succès comme Les choristes, Bienvenue chez les Ch’tis, Le petit Nicolas, Les Tuche. César du meilleur second rôle en 2007 (Je vais bien, ne t’en fais pas, de Philippe Lioret), il s’est aussi imposé avec la série Baron noir. Le confinement l’a incité à l’écriture de son prochain film mais c’est pour Un triomphe d’Emmanuel Courcol, Cannes 2020, Prix du Public au Festival d’Angoulême et clôture du Festival de Namur, que nous le rencontrons. Enfin !

Qu’apprendre de ce film qui se passe en prison mais a le théâtre comme évasion ? Et ce, par rapport à ce que nous vivons depuis des mois avec la pandémie, les confinements… ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs