Accueil Culture Cinéma

Une nouvelle ère se dessine à la Mostra de Venise

La 78e édition du plus vieux festival de cinéma du monde s’ouvre ce mercredi avec « Madres Paralelas » de Pedro Almodóvar. Une édition forcément teintée de pandémie, mais qui laisse entrevoir un début de retour à la normale, avec la présentation de plusieurs films attendus.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 4 min

Le soleil après la tempête. À la veille de l’ouverture officielle de la Mostra, ce mercredi avec Madres Paralelas de Pedro Almodóvar, comme un vent de fraîcheur et d’espoir du côté du Lido. Si le festival n’a jamais été annulé malgré la pandémie, l’ambiance semble cette année un peu plus détendue qu’en 2020. Comme si tout le monde s’était en quelque sorte habitué aux nouveaux usages des festivals de cinéma post-covid.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs