Accueil Monde

Can Dündar et son journal «Cumhuriyet», les ennemis jurés du pouvoir turc

Deux journalistes du quotidien d’opposition ont été condamnés à de la prison ferme. Leur crime : avoir publié une affaire embarrassante pour le président Erdogan.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Triste jour pour la liberté de la presse en Turquie. Can Dündar et Erdem Gül, deux journalistes d’opposition, ont été condamnés ce vendredi 6 mai par un tribunal d’Istanbul, respectivement à 5 ans et dix mois et 5 ans de prison ferme. Le même jour, le premier condamné a échappé de peu à une attaque armée sur le parvis du palais de justice.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par José Remacle, samedi 7 mai 2016, 7:49

    Jamais la Turquie n'entrera dans l'Union Européenne!

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs