«Des hommes», «Un triomphe»… Les sorties cinéma à ne pas manquer cette semaine (vidéos)

«Des hommes».
«Des hommes». - DR

Des hommes (Lucas Belvaux)

Cette réflexion sur la guerre suit le fil de la pensée des uns, des autres pour que puisse exister la voix de chacun au-delà du chaos. Impossible de sortir de ce film sans être chamboulé.

Un triomphe (Emmanuel Courcol)

Sous une apparence de déjà-vu, ce film surprend agréablement. Emmanuel Courcol joue la nuance. Entre humour et pudeur tendre, il court-circuite les clichés du monde carcéral, impose un rythme tendu, utilise la surénergie des détenus et s’empare des personnages sans tomber dans les stéréotypes. Un film drôle et généreux qui se vit comme un suspense.

Une histoire d’amour et de désir (Leyla Bouzid)

Un film baigné de poésie orientale et qui se déploie comme une originale éducation sentimentale. Avec délicatesse, Leyla Bouzid met en scène le conflit intérieur masculin qu’induit le poids des traditions, la culture, le machisme des potes des cités, s’appuyant sur une poésie ancestrale magistrale. C’est surtout une histoire d’émancipation. Sami Outalbali joue parfaitement la fragilité permanente et donne, dans sa complicité avec Zbeida Belhajamor, une grâce infinie au film.

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous