Afghanistan: le Royaume-Uni en pourparlers avec les talibans pour évacuer ses derniers ressortissants

Photo d’illustration.
Photo d’illustration. - AFP.

Le Royaume-Uni a ouvert des discussions avec les talibans pour obtenir un « libre passage » pour ses ressortissants et alliés hors d’Afghanistan après la prise de contrôle du pays par le mouvement islamiste radical.

L’AFP a obtenu confirmation mercredi auprès du gouvernement britannique du déplacement à Doha de Sir Simon Gass, représentant spécial britannique pour la transition en Afghanistan, pour rencontrer des leaders talibans.

Sir Simon Gass « rencontre des hauts représentants talibans pour souligner l’importance d’un libre passage hors d’Afghanistan pour les ressortissants britanniques et les Afghans qui ont travaillé pour nous », a indiqué dans un communiqué le porte-parole du gouvernement.

Première confirmation publique de démarches diplomatiques

Il s’agit de la première confirmation publique de démarches diplomatiques entre Londres et les talibans.

Londres avait rejoint les Etats-Unis dans une opération géante d’évacuation de plus de 100.000 personnes d’Afghanistan après la capitulation de l’armée afghane face aux talibans.

Le Premier ministre britannique a été très critiqué après que des milliers d’Afghans ayant aidé l’Otan eurent été abandonnés dans leur pays.

A ce jour, plus de 8.000 Afghans qui ont aidé les forces de l’Otan ont réussi à quitter l’Afghanistan, et Londres a assuré qu’ils peuvent séjourner sur le territoire britannique.

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous